23 January 2006

Stage cascade de glace avec l’UCPA

Stage d’une semaine de cascade de glace via l’UCPA. Outre les deux jours de formation en cascade école, nous réalisons:

Je suis venu pour découvrir et apprendre cette discipline, une idée de mon ami Vincent avec qui j’ai commencé l’alpinisme et qui a déjà un stage à son actif.

Ce stage se déroule en petit groupe: quatre élèves pour un guide. Cela facilitera l’apprentissage, avec un guide résolument orienté sur l’apprentissage avec pédagogie !

Les deux premiers jours

Nous commençons par deux jours de formation sur une cascade de glace synthétique. Des tuyaux d’eau semblent entretenir la structure qui se tient presque au sein du village !

Tout y passe depuis le commencement: positionnement et grimpe, pose de broches, confection de relais, lunules, etc.

20060123-0426-1.jpg

20060123-0650-6.jpg

20060123-0804-14.jpg

Jour 3

Nous attaquons notre première cascade, j’ai nommé : Ceillac: Y de droite (II 3+. 250m)

20060125-0630-37.jpg

20060125-0859-53.jpg

20060125-0913-58.jpg

20060125-1046-69.jpg

Jour 4

Le nom d’une cascade à retrouver …

20060126-0353-75.jpg

20060126-0359-77.jpg

20060126-0603-82.jpg

20060126-0825-98.jpg

Jour 5

L’amie de Jean-Marc notre guide nous rejoint, nous formons ainsi trois cordées pour attaquer la plus belle de ce séjour:

Ceillac: Les Formes du Chaos (III 4. 250m)

20060127-0253-130.jpg

20060127-0440-140.jpg

Dans les Formes du chaos, Ceillac

Dans les Formes du chaos, Ceillac

 

Dans les Formes du chaos, Ceillac

Dans les Formes du chaos, Ceillac

 

20060127-0915-164.jpg

20060127-0943-174.jpg

20060127-1102-185.jpg

Plan de situation

Le bilan

Sur ce stage, mon objectif prioritaire était l’apprentissage. J’avais quelques à priori sur les guides et leur notion toute relative de la pédagogie et leur envie de transmettre le savoir. Mais le fait que ce stage soit estampillé UCPA un gage de qualité de ce point de vue. Et effectivement, j’ai été comblé, c’était juste parfait.

Sur d’autres sorties avec guide, je confirmerai par la suite ma crainte de tomber sur des guides dont l’unique objectif est de vous amener à l’objectif, sans se préoccuper de la manière d’y arriver. Ni sans transmettre, ni jamais mettre en position de leader.

Par la suite

J’ai repris contact avec notre guide Jean-Marc Genevois pour organiser une sortie avec lui. J’ai par la suite appris une bien triste nouvelle :(

Un guide de haute montagne de Chamonix est mort samedi vers 13 heures dans un accident de cascade de glace à l’Argentière-la-Bessée. Jean-Marc Genevois, 43 ans, a fait une chute de 200 mètres du haut de la cascade du “Baiser de Lune” située dans le Vallon du Fournel. Il a été tué sur le coup.
Le guide a été entraîné par l’effondrement de la colonne de glace – un “cigare” de 40 ou 50 mètres de haut – dont il faisait l’ascension. La victime n’avait plus que cinq mètres à grimper quand le “cigare” s’est décroché, provoquant un chaos de blocs de glace []


Sauvé par la corde coupée
Le guide de haute montagne indépendant était encordé avec un ami, un Grenoblois de 25 ans, quand l’effondrement a eu lieu. Son compagnon de cordée se trouvait à un relais, au pied du cigare. Par chance, il n’a pas été entraîné dans la chute car la corde a été rompue par les tonnes de glace précipitées dans le vide. Plus ou moins protégé par sa position, le jeune homme ne souffre que d’une fracture du nez, provoquée par un morceau de glace.

(c) Le dauphiné

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Autres sorties …