9 April 2012

Aiguille Dibona, début avril

L’aiguille Dibona est un spot d’escalade très prisé dans le massif de l’Oisans. Elle a vraiment de la gueule cette montagne ! Mais au mois d’avril ? Camptocamp.org le confirme, c’est une idée originale: sur 575 sorties référencées, aucune au mois d’avril !

Soit. Nous partirons néanmoins, à deux. Nous préparons le matériel de montagne, et de quoi faire bivouac là-bas. Les sacs sont à la hauteur de l’ambition, avec respectivement 18 et 24 kilos ..

Dimanche

Nous partons depuis Les Etages, en direction du refuge du Soreiller, pour un dénivelé de +1150 m.  La montée est donnée pour 2h30, mais Sandrine est bien malade et nous mettrons plus de 4h30 ..

Départ depuis Les Etages.

Départ depuis Les Etages.

L'accès au refuge du Soreiller.

L’accès au refuge du Soreiller.

Apparition de la Dibona lors de la montée au refuge du Soreiller.

Apparition de la Dibona lors de la montée au refuge du Soreiller.

Chemin de montée au Soreiller.

Chemin de montée au Soreiller.

Le temps était maussade au départ, nous finissons sous un soleil de plomb.

Montée vers la Dibona.

Montée vers la Dibona.

Je finis la journée sur une séance de pelletage de neige et creuse une confortable plateforme pour dresser la tente. Emplacement de rêve, au pied de la face sud de la Dibona.

Premier montage de la MSR Fury.

Premier montage de la MSR Fury.

Bivouac au pied de la Dibona.

Bivouac au pied de la Dibona.

Le refuge d’hiver est plutôt luxueux puisque la pièce principale et un dortoir sont ouverts. Changement de plan, nous y dormirons afin que Sandrine récupère au mieux.

Refuge du Soreiller au pied de la Dibona.

Refuge du Soreiller au pied de la Dibona.

Le panoramique du Refuge du Soreiller laisse songeur.

Le panoramique du Refuge du Soreiller laisse songeur.

Notre parcours

Lundi

Nous partons pour tenter la face sud, dans son enchaînement le plus simple: l’Aiguille Dibona : Voie Berthet-Boell-Stofer. Nous sommes trop lents et Sandrine pas très à l’aise avec le côté terrain d’aventure. L’heure est déjà trop avancée pour faire et finir cette voie dans de bonnes conditions, demi tour.

Nous partons pour Aiguille Dibona : Arête N (voie normale). Sandrine est encore malade, notre allure est excessivement lente et je décide de rebrousser chemin à l’altitude de 3050m, il est déjà 12h30.

Face sud de la Dibona.

Face sud de la Dibona.

L'arête nord, voie normale de la Dibona, en haut à gauche.

L’arête nord, voie normale de la Dibona, en haut à gauche.

Retour au refuge, on remballe les affaires et on rentre à la maison.

Redescente du Soreiller, version glissade en équilibre.

Redescente du Soreiller, version glissade en équilibre.

Notre parcours

1 Comment

  1. 23/09/2016
    Quel bon souvenir quand même pour moi malgré tout :)
    Une de nos premières sorties, et une ascension de 1000m au moins, dans la neige, avec un énorme sac de 20kg!! on était vers 3000 en plus, je viens de l’apprendre
    oui, c’était trop pour moi de dormir dans ce beau bivouac, même si on avait trimballé tout le matos, j’ai craqué pour le refuge!
    en revanche il y a en avait un qui était au taquet..;) toujours au taquet pour manger la neige :)
    Depuis, je ne suis plus autant un boulet, je jure je me suis améliorée
    C’est avec grand plaisir que je revois ces belles images :))

    Reply

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Autres sorties …