13 July 2015

Les cascades de Casse-Varnage

Pour cette deuxième journée sur le Vercors, nous choisissons dans notre livre “Chartreuse – Vercors – Les randonnées du vertige” un nouvel itinéraire qui nous a attiré pour son parcours atypique, qui mène à voir de belles cascades encaissées. Deux façons de faire sont possibles: atteindre le sommet des cascades en randonnée puis descendre en rappel, ou faire l’aller retour dans le lit de la rivière et les cascades avec une partie en grimpe. Nous choisissons évidemment la deuxième option.

L’itinéraire est simple: nous remontons tout le lit de la rivière jusqu’à atteindre le verrou composé deux cascades successives.

20150713-1417-23.jpg

Une fois tout le matériel de grimpe sorti, nous inspectons la paroi à la recherche de spits que nous savons être présents sur la partie droite. Il est alors 14h55. Et nous y passons un temps … excessif. Les points que nous trouvons finalement ne sont pas là où nous les attendions. Ils sont par ailleurs très espacés, ce qui en soi n’est pas un problème mais ne facilite pas la reconnaissance de l’itinéraire. Ça zigzague énormément, le tirage est important, et contre toute attente le cheminement nous mène dans des parties exposées sous la cascade. Les chaussons sur le rocher mouillé, ça glisse …

Finalement je sors la longueur sur coinceurs, et tout du long j’aurais cherché la logique de l’itinéraire et les points en place. Retour d’expérience: peut-être aurais-je dû abandonner mes recherches et filer tout droit en suivant mon flair, je disposais de quelques friends.

20150713-1611-36.jpg

Après avoir défini le nouveau record de vitesse de grimpe de la première longueur, nous atteignons la vasque intermédiaire vers 17h50. 2h15, oui, ça paraît beaucoup, je confirme.

On fait la pause jusqu’à 18h10 et puisque j’aimerais finir avant la nuit, j’anticipe une autre éventuelle recherche  d’itinéraire problématique, et choisis de cheminer à droite de la cascade et filer droit dans la paroi.

20150713-1723-42.jpg

Les coinceurs se posent bien et la grimpe peu difficile mais je progresse sur des œufs pour ne rien projeter. Nous atteignons tous deux le sommet à 19h et allons poser sur la paroi qui surplombe les cascades.

20150713-1844-65.jpg

Le rappel en fil d’araignée est de toute beauté. Anticipant la descente de Sandrine, je nettoie tout le passage à ma descente, pour notamment éviter que les frottements de cordes projettent des blocs sur moi. Dès mon arrivée à la vasque, je me dégage de l’axe, et Sandrine s’engage. Et là j’assiste à un feu d’artifice de pierres de toutes tailles, heureusement que je ne suis plus dans l’axe ..

20150713-1950-79.jpg

Nous entamons la descente à pieds à 20h40, le soleil va se coucher quasi dans l’axe de la gorge et c’est de toute beauté.

20150713-2015-105.jpg

Nous recommandons le lieu !

Notre parcours

  • Distance (km) : 5
  • Dénivelé (m) : +350 -350
  • Horaires : départ 13h05, fin 21h25, durée : 8h20

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Autres sorties …

Randonnées dans le Vercors avec bébé sur le dos

Randonnées dans le Vercors avec bébé sur le dos

De jolies randonnées dans le Vercors, parfois un peu exposées, compatibles avec un bébé sur le dos :
. Lac du Pin
. Le Serre de Montué (1706m) par la grotte du berger
. La Grande Cournouse par la Charmate (1150m)
. Puy de la Gagère au Plateau de Font d’Urle (1651m)
. Balme Noire par la vire de la Haute-Valette