22 septembre 2019

L’aiguille du Peigne par l’Eperon des Minettes

La semaine qui précède le départ, je suis malade et pas très en forme. Mais comme je n’aime pas laisser tomber les potes, et ne sais pas quand sera ma prochaine occasion de sortie, nous maintenons le départ sur Chamonix et nous entendons sur l’objectif :

Mais puisque Florian a déjà fait le récit de cette sortie, qu’il écrit bien mieux que moi, et tandis que je m’y prends .. 4 mois plus tard, laissons lui la parole :

C’est vrai que Philippe finit de se remettre d’un bon rhume et n’est pas tout à fait au mieux de sa forme. C’est vrai également que les prévisions météo ne vendent pas du rêve. Mais bon, si on n’allait en montagne que quand tout va bien, et bien nous n’irions pas souvent !

Nous voici donc partis pour Chamonix avec l’enthousiasme habituel et un bel objectif : l’Aiguille du Peigne (3192 m) par l’éperon des Minettes et sortie via l’arête sud-ouest.

Reste que tout cela est quand même assez long – le topo donne 1h15 pour l’approche , 3h pour l’éperon des Minettes , 3h30 pour le sommet et 3 h pour la descente, soit un total de 10h45. Rien de surhumain, me direz-vous? Sauf que le refuge du Plan de l’Aiguille étant complet, nous devons passer la nuit en vallée; or la première benne du téléphérique de l’Aiguille du Midi n’est qu’à 8:15 à cette période, sachant que la dernière benne pour redescendre sur Chamonix est à 16:30 – je vous laisse faire le calcul !

Quoi qu’il en soit, nous voici donc partis de bon matin en direction du Glacier des Pèlerins. Une grosse heure plus tard, nous prenons pied sur l’éperon des Minettes, sur lequel nous progresserons essentiellement à corde tendue – une jolie arête aux difficultés modérées (pour les initiés : 5b/5c selon les topos ), à parcourir en laissant les chaussons d’escalade dans le sac pour les cordées qui voudraient éprouver leur niveau avant de se lancer dans des itinéraires rocheux de plus grande ampleur.

Arrivés au pied du “gendarme 3009m”, nous enchaînons avec un système de vires menant à la “brèche 3043m” et attaquons l’arête sud-ouest du Peigne. Nous atteignons le sommet à l’issue d’une belle escalade en IV/IV+ sur un bon granit chamoniard – quelques passages sont athlétiques et demandent à tirer un peu sur les bras, mais l’ensemble se prête bien à la grimpe en grosses chaussures. La descente est un enchaînement de rappels et de désescalade facile mais parfois un peu exposée – Philippe et moi sommes plutôt efficaces dans cet exercice, mais l’ensemble est tout de même long.

Nous tenons l’horaire indiqué par le topo, et ce malgré quelques erreurs d’itinéraires à la montée et le brouillard à la descente – comme d’habitude, quoi. Le problème, c’est que tenir l’horaire n’est pas suffisant pour espérer attraper la dernière benne, et c’est donc à pied (et en partie à la frontale) que nous devons finalement redescendre du Plan de l’Aiguille vers Chamonix. Nous y retrouvons la voiture vers 21:00 et, ayant l’un comme l’autre des contraintes lundi matin, repartons sans attendre vers Paris.
Inutile de préciser que la nuit du dimanche au lundi sera courte, mais c’est encore une belle aventure en montagne avec l’ami Philippe. Vivement la prochaine !

Florian S.
Une première cordée est parti comme une fusée et n’est déjà plus visible. Eux au moins ils attraperons peut-être la benne ?
L’horaire n’étant pas encore éclaté, Florian a le sourire
Enfin, nous raccrochons au topo; nous sommes bien dans la voie
Encore quelques pas de grimpe, et Florian mène la danse
A droite, un point de repère comme pas deux: une veine de quartz
Un sommet proche dans le brouillard
Depuis le sommet, alors qu’il est maintenant 15h, vue plongeante sur notre objectif : le téléphérique. Non, en fait on ne le voit pas.
Je ne remercierai jamais assez Florian de choisir des couleurs flashy, ça aide pour les photos

Notre parcours

Chargement de la carte, merci de patienter...
  • Dénivelé (m) : +880 – 2070
  • Distance (km) : 22
  • Altitudes (m) : mini 1080, maxi 3192
  • Horaires : départ 8h21, sommet 15h, arrivée 21h06

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Autres sorties …