4 octobre 2015

Découverte du Parcours Montagne à Fontainebleau

Ce week-end je devais encadrer une sortie d’escalade en Terrain d’Aventure dans le Caroux, et j’assurai également la gestion du car du CAF Ile de France. Deux premières pour moi, et beaucoup de travail d’organisation sur les dernières semaines. Mais la météo en a décidé autrement et nous avons dû décider l’annulation. Du coup, à la proposition d’aller s’essayer sur le Parcours Montagne à Fontainebleau, j’ai donc évidemment répondu présent. Nous partons à trois et je serai accompagné de Sandrine et Caroline, nous allons tous trois découvrir l’itinéraire.

Nous partons du parking d’Isatis, et trouvons relativement facilement le départ au moyen des cartes et indications glanées sur Internet. A 10h30, nous engageons l’itinéraire en partant à gauche, dans le sens des aiguilles d’une montre.

Parcours

  • Distance (km) : 6
  • Dénivelé (m) : +800 -800 (?)
Chargement de la carte, merci de patienter...

Le parcours s’avère être quasi exclusivement composé de blocs de toutes tailles à monter et descendre, aussi tout en sachant que nous avons fait du dénivelé, il est bien difficile de le mesurer, même au GPS avec altitude barométrique ! Les passages sont variés: passages de dalle, arrêtes, cheminées, désescalades, sauts, trous, il y en a pour tous les goûts.

20151004-1636-47.jpg

Caroline et Sandrine avancent à un rythme modéré, et bloquent toutes deux sur certains passages d’escalade. Sandrine jette l’éponge vers 6h de course et Caroline 7h. Me retrouvant seul, j’accélère un peu le rythme, j’ai bien l’intention de finir. Pendant ce temps, elles tentent de me garder en vue et vont ramasser une incroyable quantité de cèpes qui feront le repas du soir ! :)

20151004-1439-13.jpg

J’ai pu lire sur Internet que c’était un bon terrain pour débuter l’escalade. Je ne le pense pas et je mets au défi un débutant de le faire dans sa totalité ! Par ailleurs, de nombreux passages sont exposés et la chute interdite. J’ai pour ma part coincé sur un unique passage vers la fin de parcours, avec mes basquettes de trail qui sont assez peu adaptées à une grimpe nécessitant des pieds précis. Note pour plus tard: y aller en chaussures d’approche …

  • Temps : 8h6 (départ 10h45, pause 26min, arrivée 19h17)

Dans ma page “Liste de courses“, je note tous les temps que je fais sur ce parcours.

Au final, c’est une belle découverte. Sur un parcours complet c’est tout le corps qui travaille, comme en témoignent quelques courbatures sur le haut du corps les jours suivants, et la gestuelle qui s’améliore assurément. Je compte bien y retourner pour faire un meilleur temps, et être au top pour les prochaines courses montagne ! :)

2 Comments

  1. Mais que ces deux filles sont donc gracieuses!
    En effet, un parcours assez difficile musculairement, et personnellement je n’ai pas eu que “quelques courbatures” :)
    Un grand bravo à Philippe qui a su freiner son élan pour rester avec nous ;)
    Sinon, une très belle course dans la forêt de Fontainebleau si féerique en automne, à chaque détour on a l’impression qu’on va tomber sur un troll

    Reply
  2. Comme Philippe, je pense que ça peut être très compliqué pour quelqu’un de débutant en escalade. Il vaut mieux être avec quelqu’un d’expérimenté pour guider, notamment dans les passages expo.

    Objectif 4h la prochaine fois ;)

    Reply

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Autres sorties …

Alpamayo (5947m)

Alpamayo (5947m)

Un beau voyage avec mon ami Fred, pour aller faire l’ascension de Alpamayo : Directe Française (D+ IV P4 4)