22 January 2010

Cascade de glace à Ceillac, Freissinières et Les Orres

4 jours de Cascade de glace avec le CAF Ile de France. Nous établissons notre ‘camp de base’ à l’Argentière-La-Bessée et rayonnerons sur 3 secteurs : Ceillac, Freissinières et Les Orres:

Jour 1: Ceillac

Nous attaquons le séjour avec une cordée de 3 dans Les Formes du Chaos (III 4. 250m).

Dans Les formes du Chaos.

Dans Les formes du Chaos.

Dans Les formes du Chaos.

Dans Les formes du Chaos.

Arrivés au premier relai, l’un des membres de la cordée s’évanouit, sans aucune raison. Heureusement il est alors vaché ! Par précaution et ne sachant pas ce qui lui est arrivé, nous le sécurisons et le redescendons. Ce sera une première journée repos pour lui …

-

Nous sommes désormais 2 dans la cordée, nous progresserons en réversible. Direction le Y de gauche (II 3+. 250m), j’avais déjà été dans celui de droite.Très en neige, nous ferons la cascade à vitesse grand V, à peine deux passages un peu plus raides en glace.

Dans Y de gauche

Dans Y de gauche

Nous entamons le retour à la voiture et apercevons d’autres cordées qui entament Easy Rider (AD. I 3. 50m), nous nous laissons tenter et partons derrière eux.

A l'attaque de Sombres héros.

A l’attaque de Sombres héros.

Plan de situation

Jour 2: Orres

Très belle journée, nous partons dans un secteur que je ne connais pas, les Orres, où s’y côtoient deux belles cascades. Deux cordées s’engagent dans celle de droite: Clara (D+. I 4+. 150m).

-

-

-

-

-

-

Petite peur dans la dernière longueur de la course, notre premier de cordée faisant une chute après une erreur de placement et une assiette de glace qui se décroche. Heureusement, plus de peur que de mal, il tombe dans de la neige sur une plateforme, explose une dégaine et ne se blesse pas.

-

Plan de situation

Jour 3: Freissinières

Deux cordées partent direction Freissinières, où nous choisissons une cascade assez ‘ambiance montagne’ comme je les aime: Torrent de Gramusat (D+ P3 IV 4. 300m).

-

-

-

-

En cordée de deux, je prends la tête de ce qui s’avérera être une belle course. Malheureusement par manque de temps nous n’irons pas jusqu’au bout, nous arrêtant (probablement ?) au début de la cinquième longueur.

-

-Plan de situation

Jour 4: Ceillac

Journée du retour, il ne faudra pas traîner. Nous choisissons donc une belle mais très courte cascade sur Ceillac, Sombre Héros (I 5, 100m) . Je passe en second, pas mécontent car j’ai les bras explosés, et ce sera balade tant il y a eu de passage. Je ne planterai presque aucun piolet, et ne ferai que des crochetages tout du long !

-

-

A part le gîte très avare sur la nourriture – il ne doit pas être habitué à recevoir des glaciéristes, très bonne ambiance et bonne glace sur ce séjour, rien à redire c’était parfait.

0 Comments

Submit a Comment

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Autres sorties …