Ce week-end nous sommes sur Bordeaux pour l’anniversaire des 40 ans d’un ami, et en profitons pour aller voir l’exposition « Légendes urbaines » – du Street Art – qui se tient dans la base sous-marine.

Une quinzaine de street artists a investi une ancienne base sous-marine allemande de la Seconde Guerre mondiale, pour l’exposition « Légendes urbaines » inaugurée jeudi pour durer jusqu’au 16 septembre. Tous ont reçu « un choc » à la découverte de ce colosse de béton transformé depuis 2000 en lieu d’exposition.

Franceinfo

Tandis que nous nous dirigeons vers la file d’attente pour prendre nos places, nous constatons qu’il est aussi possible d’aller voir la base proprement dite, et débutons par cela.

Alors que nous atteignons le dernier quai, un homme qui fait manifestement partie de l’organisation vient à notre rencontre et nous explique que cette partie du bâtiment est interdite et que nous ne devrions pas nous trouver là. Il semble que qu’un ait réussi à ouvrir une barrière qui aurait dû être verrouillée, et c’est tout naturellement que les badauds ont alors déambulé dans la section normalement fermée.

Alors nous rebroussons chemin, bien heureux d’avoir pu voir tout cela.

Nous poursuivons sur l’exposition proprement dite, et Sandrine et moi avons apprécié. Le reste de la visite nous permet de voir quelques autres parties de la base.